Accueil / Nutrition / La lecture de l’étiquetage nutritionnel

La lecture de l’étiquetage nutritionnel

Dans notre société moderne, des milliers de produits remplissent les rayons des super- marchés, chose qui peut perturber notre choix et se répercuter sur notre santé.

etiquetage-nutritionnel

A cet effet, la commission européenne a publié le réglement UE n° 1169/2011 concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires. Ce réglement vise à améliorer, s’implifier et clarifier les étiquettes des produits alimentaires commercialisés.

  1. Que signifie l’étiquetage alimentaire ?
    L’étiquetage nutritionnel ou l’étiquetage alimentaire comprend toutes les informations relatives aux nutriments et à la valeur énergétique des produits alimentaires afin que nous puissions choisir le produit qui répond à nos propres besoins alimentaires sans être induit en erreur et faire, par conséquent, un choix éclairé pour notre santé.
  2. Que doivent contenir les étiquettes des aliments préemballés ?
    A compter du 13décembre 2014, le réglement UE n°1169/2011 dit INCO oblige les fabricants de la chaîne alimentaire à préciser sur tout emballage un ensemble d’éléments qui doivent être indiqués pour 100g, 100ml ou par portion.

      Il y a 12 mentions obligatoires sur un étiquetage :

    • Dénomination de vente.
    • Liste des ingrédients.
    • Adresse du fabriquant.
    • Lieu de provenance ou pays d’origine.
    • Date limite de consommation, de la durabilité et la date de congélation.
    • Conditions de conservation et d’utilisation.
    • Quantité de la denrée alimentaire.
    • Quantité ou catégorie de certains produits.
    • Tout ingrédient présent dans le produit susceptible de provoquer des intolérances ou des allergies.
    • Mode d’emploi.
    • Titre alcoométrique.
    • Déclaration nutritionnelle.
  3. Comprendre les indices des informations de l’étiquetage alimentaire :

    Valeur énergétique (apport calorique) exprimée en kilocalorie (kcal) ou kilojoules (kj).
    1cal = 4,18j.
    Nos besoins caloriques sont de l’ordre de : 1600Kcal pour un enfant ; 2800Kcal pour un homme ; 2200Kcal pour une femme.

      • Glucides représentent les sucres lents et rapides fournissant l’énergie à l’organisme. Il est recommandé de consommer 235 à 275g de glucides par jour (environ 45%). Favorisez les sucres lents.
      • Sucres : il s’agit des sucres rapides (saccharose, lactose, glucose, fructose). Ils sont facilement absorbés par l’organisme qui a besoin de 90g de ces sucres par jour.
      • Protéines : nécessaire pour la croissance, il faut en prendre 50 à 100g par jour soit 25-30%.
      • Matières grasses (lipides) : macronutriment important pour le développement cérébral, l’absorption vitaminique et l’entretien de la peau. Nous avons besoin de 30% de bonnes graisses (27 à 117g) et ce selon l’âge, le sexe, le poids et le niveau d’activité physique.
      • Acides gras saturés : on les trouve dans les graisses animales. Ils augmentent le taux de cholestérol dans le sang s’ils sont consommés de manière excessive.
        Notre apport journalier ne doit pas dépasser 20g (c’est-à-dire pas plus de 10%).
      • Le sodium : élément constitutif majeur du sel. Notre consommation journalière de sel doit se limiter à 6g.

    D’autres mentions sont obligatoires pour quelques produits : ceux emballés dans un gaz, ceux contenant des édulcorants (éléments servant à parfumer ou donner un goût sucré aux aliments).
    Certaines entreprises préfèrent ajouter d’autres renseignements portant sur les teneurs en fibres alimentaires, vitamines et minéraux alors que d’autres optent pour le logo 5 couleurs.

    logo5couleurs

Selon une étude comparative entre quatre signalétiques utilisées dans les pays européens, le système 5 couleurs est jugé plus efficace d’autant plus qu’il aiderait les consommateurs à réduire leur teneur en calories surtout en lipides, acides gras saturés.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*