Accueil / Nutrition / Alimentation des personnes atteintes de diabète

Alimentation des personnes atteintes de diabète

diabetic-alimentation

  1. Qu’est-ce que le diabète ?
    Lorsqu’on mange, le taux de sucre dans le sang augmente. Les glucides sont transformés en glucose. Le pancréas détecte l’augmentation de la glycémie. Ses cellules secrètent l’insuline, protéine hormonale qui permet au glucose de pénétrer dans les cellules de l’organisme (muscles, tissus adipeux, foie) pour qu’il soit utilisé comme source d’énergie.Chez les diabétiques, ce système ne fonctionne pas puisqu’il y a un manque d’insuline (diabète de type1) ou cette dernière ne peut pas bien accomplir sa fonction (diabète de type2). Le glucose s’accumule dans le sang et provoque une augmentation du taux de sucre (hyperglycémie).Quel que soit le type de diabète dont vous souffrez, cela peut endommager vos vaisseaux sanguins, vos nerfs et entraîne de sérieuses complications : accidents vasculaires cérébreux, atteintes rénales, lésions nerveuses des pieds causant l’amputation… Afin d’éviter les dommages du diabète, il faut savoir le gérer en commençant pour votre alimentation.
  2. Quelques conseils à suivre:
    • Vous devez avoir une alimentation saine, équilibrée, en plus d’une activité physique régulière (machez chaque fois que vous en avez l’occasion) pour obtenir un bon contrôle de votre glycémie.
    • Choisissez des aliments riches en fibres : légumes, fruits, produits céréaliers à grains entiers, légumineuses, noix…
    • Boire de l’eau souvent pour vous hydrater.
    • Consommez avec modération les substituts du sucre (aspartame, saccharines…).
    • Optez pour les aliments contenant une faible quantité de glucide.
  3. Certains aliments à favoriser :
    • Le saumon : Le chercheur canadien André Marette de l’Université de Laval a découvert que les protéines du saumon sont bénéfiques pour la sensibilité à l’insuline ; il diminue le taux de glycémie, le mauvais cholestérol et augmente le bon cholestérol.Avec 0% de glucides, 10% de lipides et 55mg de cholestérol, le saumon convient parfaitement aux diabétiques.
    • L’avocat : Ce fruit a des propriétés sur le système digestif.En effet, l’avocat contient des fibres qui facilitent un bon transit intestinal tout en donnant un sentiment de satiété.Il empêche aussi les pics glycémiques après les repas.
      Consommer un demi-avocat (environ 100g) fournit plus de 11g d’acide oléique (acide gras monoinsaturé) qui joue un rôle pour le maintien d’un taux favorable du bon cholestérol.C’est votre allié contre le diabète grâce à ses acides gras améliorant les taux de lipides de l’organisme et prévenant l’accumulation de graisses abdominales.
    • La poire : Les fibres solubles contenues dans ce fruit retardent l’absorption du glucose dans l’intestin grêle permettant ainsi un meilleur contrôle de la glycémie.
    • L’orge : Cette céréale est une riche source de fibres alimentaires et de bêta -glucanes, une fibre soluble qui affecte de manière positive la réponse glycémique et insulinémique se produisant après le repas.
    • Le brocoli : Des chercheurs britanniques ont mené une étude qui a indiqué qu’une consommation régulière du brocoli participerait à réparer les dégâts causés par le diabète sur l’organisme.Cette variété de chou se compose du sulforaphane connu pour ses propriétés anticancer ainsi que ses bienfaits pour les diabétiques. Ses antioxydants préviennent le stress oxydatif, un facteur clé dans l’apparition de la résistance à l’insuline.
      Le sulforaphane produit des enzymes qui protègent les vaisseaux sanguins. Ceci paraîtrait tout à fait intéressant pour les diabétiques vu qu’ils risquent de développer une maladie cardiovasculaire. D’autres légumes de la famille du brocoli s’avèrent bénéfiques en cas d’hyperglycémie comme le chou, le navet.
    • La patate douce : Elle est constituée de fibres et de caroténoïdes qui aident l’organisme à réagir à l’insuline. Son acide chlorogénique –acide phénol- a une activité antioxydante, retarde la résorption intestinale du glucose et donc son passage dans le sang.
      D’autres aliments peuvent être consommés par les diabétiques tels qu’oignons, aubergine, persil, concombre, haricot vert, clou de girofle, cannelle…
  4. Aliments à éviter :
    • Supprimez de votre alimentation toute forme de sucre : sucre de table, miel, confiture, chocolats…
    • Evitez les graisses animales (beurre, crème fraîche…) et privilégiez celles d’origine végétales : huile d’olive, de colza…
    • bannissez les pâtisseries de votre régime alimentaire, sinon, les prendre de manière occasionnelle.Soyez raisonnable en terme de quantité.
    • Au lieu de frire vos aliments, essayez de les cuire à la vapeur, au four ou bouillis.
    • Limitez votre consommation de sodium (sauce de soja…)
    • Tenez-vous à l’écart du pain blanc, des céréales blanchies, pizzas, aliments transformés, jus de conserve, boissons gazeuses, alcool.
    • Les graisses saturées sont interdites ; remplacez les viandes grasses par les viandes maigres.
    • Il est important d’éviter les fruits et légumes à teneur élevéé en sucre comme les prunes, papaye, raisins, bananes, pomme de terre.

    Ces conseils peuvent être pris en compte également par des personnes saines afin d’éviter d’apprendre un jour que vous souffrez de diabète.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*